Peut-on installer une pompe à chaleur sur un chauffage central existant ?

Nécessitant que peu de travaux pour s’intégrer à une installation déjà en place, la pompe à chaleur ou PAC est très prisée ces dernières années. Cet outil a pour particularité de puiser dans une source d’air ou d’eau extérieure les calories nécessaires au chauffage de votre foyer. L’atout considérable que cela représente réside dans le fait que l’énergie exploitée par la pompe à chaleur est pour ainsi dire… gratuite !

Mais alors, peut-on vraiment installer une pompe à chaleur sur un chauffage central existant sans encombre ?

Si les modalités d’installation varient d’un système de chauffage à un autre, la réponse, clairement, est oui !

Installer une pompe à chaleur en complément d’une chauffage existant

Nommé « chauffage central » dans la langue courante, le système de chauffage à chaudière a pour avantage de présenter une « centrale » de production de chaleur. Si la chaudière est traditionnellement au fioul ou à gaz, des modèles électriques aux performances bien supérieures à celles des convecteurs classiques existent en réalité aujourd’hui.
Le formidable atout d’une pompe à chaleur est, en tout cas, de pouvoir s’installer indifféremment de la technologie utilisée par votre chauffage. Beaucoup de consommateurs pensent qu’il est nécessaire de remplacer leur système pré-existant lorsqu’ils veulent faire des économies sur leur facture d’énergie.
En réalité, la véritable solutions tient en une équation : la pompe à chaleur + chaudière en relève = économies + confort

Installer une pompe à chaleur accompagnée d’une chaudière classique

La pompe à chaleur accompagnée d’une chaudière est l’installation qui retiendra certainement votre préférence si vous utilisez encore une énergie fossile ou si vous voulez chauffer une grande surface sans rentrer dans un investissement trop lourd.


En effet, non contente de vous permettre de faire des économies sur d’éventuels travaux de remplacement d’équipement, l’installation en tandem de la pompe à chaleur vous garantira de conserver une stabilité thermique dans vos locaux à tout instant et à moindre coût.
Cela est lié à la définition même du fonctionnement de ces deux types d’appareils.
Si la chaudière à combustible fonctionne en rendement maximal une fois qu’elle a atteint sa pleine puissance, au cœur de l’hiver, la pompe à chaleur, quant à elle, offre les meilleurs résultats lorsque la température extérieure reste relativement douce.

Il est indispensable de passer par un expert chauffagiste pour réaliser une étude optimale de vos économies d’énergie. MonChauffagiste.com vous guide dans le choix et l’installation de la meilleure solution adaptée à votre logement. Bénéficiez d’un devis gratuit en contactant Monchauffagiste.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *